Import d'autorités

Remarque

Ce menu permet l'import de fichiers d'autorités, sans tenir compte de leur présence dans les notices (auteurs, catégories...)

Pour importer un fichier d'autorités, plusieurs options vous sont proposées suivant ce qui est souhaité :

  • Importer un type d'autorités : par défaut, l'import va agir sur toutes les autorités présentes dans le fichier. ce sélecteur permet de forcer un seul type d'autorité, parmi Auteurs, Titres uniformes, Catégories, Collections ou Sous-collection.

  • Choix du thésaurus à utiliser pour les catégories : dans le cas d'un import d'autorités contenant des catégories, indiquez ici dans quel thésaurus elles seront importées.

  • Importer les sous-collections pour les collections : dans le cas où on limiterait l'import aux seules collections, permet d'élargir aux éventuelles sous-collections présentes dans le fichier.

  • Gérer les liens entre autorités : en mettant cette option à oui, les liens créés dans le fichier importé seront repris dans la base. Il est possible de limiter ces liens grâce au paramètre suivant.

  • Quels liens récupérer ? Formes rejetées (correspond aux formes rejetées pour les auteurs et aux employés pour dans les catégories) et/ou Formes associées (i.e. les termes associés dans un thésaurus).

  • De quelle manière ?

    • Seulement vers les autorités présentes dans PMB : ne seront importés dans la base que les autorités ayant des liens avec l'existant.

    • Tout récupérer (créer les correspondances à partir des infos présentes dans les sous-zones si besoin) : les liens seront créés suivant ce qui est présent dans le fichier, peu importe ce qui est dans la base.

  • Ignorer les dates de modifications pour l'import : les dates sont utiles pour les notions de versions d'une autorité. Cette option permet de conserver la version la plus récente lors de l'import.

  • Cliquez sur Parcourir pour choisir votre fichier puis sur Suivant pour poursuivre le chargement :

  • Choisir l'encodage de la source: : l'encodage peut être détecté automatiquement, ce qui évite les caractères tronqués dans la base.